Brève-février 2012

 

Après que plusieurs organisations (CFDT, GNIS, ANIA, FNSEA) ont décidé de quitter le comité éthique économique, éthique et social (CEES) du Haut conseil des biotechnologies (HCB) à la suite de la publication d’un avis sur la coexistence des cultures OGM et non OGM, François Fillon a demandé à Jean-François Dhainaut, président du HCB, de mener une mission afin d’identifier les succès du HCB, mais aussi les difficultés auxquelles il se heurte. « Cette mission devrait permettre de rétablir un dialogue constructif pour que la nouvelle forme de débat instaurée par cet organisme perdure », indique Jean-François Dhainaut dans un communiqué. Les parties prenantes seront auditionnées afin « de rassembler [d’ici fin mars] leurs réflexions et leurs souhaits, d’identifier les points méritants des ajustements ou des évolutions et de formuler des propositions (…). Le départ de certaines [d’entre elles] a montré ces dernières semaines que, si le dialogue avait toujours prévalu, certaines parties prenantes estimaient encore ne pas être suffisamment entendues ».

 

Source : http://www.actu-environnement.com/ae/news/hcb-evaluations-tensions-cfdt-ania-gnis-fnsea-14897.php4