l’expertise au sein du HCB

Le Haut Conseil des Biotechnologies créé en 2008 est l’un des produits du développement
remarquable de la participation du public au processus de prise de décision et de la mise en
avant de l’expertise dans ce processus. En effet, l’expertise qu’il propose aux décideurs est
issue de la rencontre d’une pluralité de disciplines (scientifiques, sociales, techniques) et d’un dialogue entre les parties prenantes à la décision et les experts scientifiques (associations, agriculteurs, professionnels de l’agriculture). La question des organismes génétiquement
modifiés (OGM), au demeurant extrêmement délicate et sujette à controverse, constitue
l’essentiel des préoccupations du Haut Conseil. Aussi, au regard de sa composition et de sa
mission de conseil à l’autorité publique, il semble être un outil de réconciliation entre
sciences et société, précisément dans le domaine des OGM. En ce sens il pourrait être
l’outil hybride tant attendu afin de pacifier la communication entre les acteurs de
sensibilités différentes, et corrélativement la communication interdisciplinaire. Sa
jeunesse, associée au manque de détermination de son fonctionnement par le législateur, lui a
valu quelques critiques mettant en avant son inutilité. Il semble cependant que l’étude des
travaux réalisés par les deux chambres qui le constituent remette en cause cette accusation.


Une réflexion au sujet de « l’expertise au sein du HCB »

  1. Ceci est un exemple d’un commentaire dans WordPress. Vous pouvez le modifier pour mettre ici des informations vous concernant ou concernant votre site afin que vos lecteurs en sachent un peu plus sur vous. Vous pouvez créer autant de commentaires que vous voulez, et gérer l’intégralité de votre contenu dans WordPress.

Les commentaires sont fermés.